Menu
FenuaTV
fenuatv
Inscription à la newsletter



Momo aux fourneaux


Rédigé le Lundi 7 Juin 2021 à 08:00 | Lu 72 commentaire(s)



Tahiti, le 7 juin 2021 - Salade de papaye verte aux crevettes, choucroute de la mer, magret de canard au soyu et au miel, tarte renversée à la banane … Depuis le début de l’année, tous les samedis à 18h05 sur Polynésie la 1ère, Momo propose de délicieuses recettes dans une nouvelle émission de cuisine, ‘Ai Hotu, qu’il anime avec Océane Tefaatau et Nanou. Rencontre avec le cuisinier en chef.

Momo, tu as créé la page Facebook Momo’s kitchen l’année dernière et cette année tu t'es lancé dans ‘Ai Hotu. La cuisine, c'est ton métier ?
"Non, je suis commercial. Mais depuis tout petit je baigne dans les cuisines de la famille. La cuisine, c'est vraiment ma passion mais ce n’est pas mon métier, je suis autodidacte."

Comment l'aventure a t-elle commencé ?
"Nous avons démarré Momo’s kitchen sur Facebook le 16 avril 2020. Pendant le confinement, nous étions coincés à la maison et un dimanche j’ai fait un cake à la banane et aux noix sur ma page Facebook et j’ai posté la photo. Une copine m’a demandé la recette en commentaire et il y a eu un enchaînement de personnes qui me l’ont demandée en messages privés. Je l'ai publiée et tout le monde a commencé à m’envoyer des photos du cake qu'ils avaient refait. J’ai vu que les gens étaient intéressés et nous avons fait une vidéo d’un plat. On a commencé à avoir 1 000, 2 000 vues, à l’époque c’était énorme. Nous avons continué presque tous les soirs à filmer, j’avais d’un coup 200-300 demandes d’amis et à ce moment là nous avons décidé de faire la page Momo’s kitchen. J’ai demandé à une amie de me faire le logo et comme elle suivait aussi les vidéos elle m'a dit 'on va mettre le chapeau dans le logo'. Dès que le logo a été prêt, nous avons lancé la page."

Comment t’es venue ensuite l’idée de l’émission ?
"C’est Marie-Eve Tefaatau de Pacific TV Productions qui m’a contacté et le concept m’a plu. Elle m’a expliqué comment on allait faire, c’était tout nouveau à la télé. Au début je me posais la question 'J’y vais ? j’y vais pas ?’ et puis je me suis dit 'Ok, on va revisiter les recettes et cuisiner avec les produits locaux essentiellement'."

C’est une émission culinaire avec des recettes mais pas que. Quel est le concept ?
"‘Ai Hotu, cela signifie qu’on va dans la terre. On va du faapu à l’assiette. De l’assiette au recyclage, avec des astuces. Dans l'équipe Il y a Vaianu Lucas qui est influenceuse sur Facebook et Instagram, elle s’occupe de la partie faapu dans l'émission ; Océane donne des astuces. De mon côté, j’invite des amis à venir cuisiner avec moi. J’essaye de prendre ceux qui ne cuisinent pas trop, qui n’ont pas l’habitude, et ça fonctionne bien. Après, nous essayons de parler un peu de leurs passions, de ceux qui ont des associations, et on les met en avant."

Combien d'émissions sont prévues ?
"La première émission, la salade de papaye verte aux crevettes, a été diffusée le 23 janvier. Le dernier épisode passera en fin d’année. Il y en a 35 en tout. Un par semaine le samedi avec une rediffusion le mercredi."

"La cuisine c'est vraiment ma passion"

Comment te viennent les idées de recettes ?
"J’essaye toujours d’intégrer un produit local, et après je fais en fonction de ce que j’aime. Je choisis de faire des recettes assez faciles mais en même temps qu’on ne voit pas partout. C’était un sacré défi. Marie-Eve m’a demandé 40 recettes et cela m’a obligé à créer, à innover. Cela m’a permis d'aller plus loin dans la démarche parce que les plats que je fais sur Facebook sont beaucoup plus simples. (…) Quand nous allons dans les îles, nous essayons de voir les personnes âgées et de leur demander les recettes typiques des îles. Pour l’émission je m’inspire de ces voyages-là. (…) Il y a aussi beaucoup de gens qui me suivent de métropole et me demandent si je peux faire le poisson cru, montrer comment on fait le poulet citron, etc. Des recettes que nous avons l'habitude de faire au quotidien et que là bas ils n'ont pas forcément chez le traiteur de coin. Après, cela fait une sacrée liste."

On trouve facilement les produits ?
"Oui, facilement. Les légumes et les fruits, on les trouve au marché. On peut très bien aussi les trouver en grande surface. Après c'est selon le choix, si vous voulez du bio ou non par exemple."

Tu as des endroits privilégiés pour faire tes courses ?
"J’achète surtout mes fruits et légumes locaux comme le fe'i, la patate douce, les tubercules au petit marché de Faa’a. Et le dimanche c’est intéressant d’aller au marché de Papeete. Tous les producteurs de l’île vont là bas et après une certaine heure ils cassent les prix donc on peut faire des affaires. Après, il y a les produits importés, des légumes que j’aime bien qui ne poussent pas vraiment ici, donc là je vais en grande surface."

b[Quelle est ta recette préférée ?
]b"Je n’ai pas vraiment de recette préférée, j’aime manger de tout. Je fais beaucoup de recettes sucrées mais je préfère les recettes salées. Je suis plutôt plat que dessert."


Tu as ton propre faapu ?
"Les choses qui poussent facilement, que tu peux avoir tous les jours, qui n’ont pas vraiment de saison ici en Polynésie, ce sont les tomates, les concombres, les aubergines qui produisent toute l’année. Chez moi j’ai des avocats, des figues, des goyaves, quelques fruits. J’avais un faapu de pota, de carottes et de céleri sauvage mais cela demande trop de temps."

Quels conseils donnerais tu à quelqu'un qui veut mieux manger ?
"Dans l'émission nous disons que les légumes c’est bon pour la santé et je fais attention aux produits que j’utilise. Je vais plus utiliser le sucre de coco ou des huiles végétales qui sont meilleurs pour la santé, même s'il y a certaines recettes où on est obligé de prendre du beurre pour le goût. J'utilise beaucoup de légumes et je ne vais pas faire de choses trop grasses, trop sucrées pour montrer l’exemple. Je conseille aussi de manger moins salé et de remplacer le sel par les épices. En Polynésie les gens n’ont pas l’habitude d’utiliser les épices comme le cumin, le curcuma, le gingembre le curry et aussi la coriandre qui vont apporter un gout salé."

Avec Momo's escapes, ta nouvelle page Facebook, l'aventure continue ?
"Sur Facebook, Momo’s escapes sera vraiment tourné vers la culture, le tourisme. En fait les deux pages seront toujours liées. J'ai envie de montrer ce qu’on peut faire dans nos îles et ailleurs aussi, quand on pourra y retourner. On va montrer les pensions, les chambres, les excursions à faire dans les îles, les marae, les motu, les paysages. Dernièrement, nous étions à Mataiva. Avant cela, on était à Tubuai, à Rangiroa, le week-end de Pâques nous allons à Huahine dans les faapu et à la pêche aux crabes verts, récolter les tuai'e, des palourdes. Ce seront des visites aussi bien culturelles que culinaires."

‘Ai Hotu

Tous les samedis à 18h05 à la télévision sur Polynésie la 1ère, rediffusion le lundi à 13 heures et en replay sur le site internet de la chaîne.

www.facebook.com/momoskitchentahiti
www.facebook.com/momosecapes




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Juin 2021 - 10:24 Ramzy Malouki décrypte l'Amérique pour TNTV



FenuaTV by night - les galeries
La famille Brunet de sortie ! (Fest. Te Hura Nui - Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort).
Team Hitireva ! (Fest. Te Hura Nui - Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort)
DSC_0364
Lucien et la Team Rétro ! (Rétro).
Christelle et Carole.
Audrey, Fare, Nainoa et Hiti.
Team Millésime & Brapac ! (Dégustation whisky – Millésime).
Kiki & Friends (Rétro).
Whitmer et Aurélya (3B).