Menu
FenuaTV
fenuatv

Inscription à la newsletter



Le métier de Dj est vraiment passionnant !


Rédigé le Lundi 11 Avril 2022 à 15:09 | Lu 180 commentaire(s)


Il est une référence de l’animation musicale en Polynésie. Tommy Torohia, alias Tommy Driker est compositeur, Dj, producteur, directeur artistique. Il se réjouit de la reprise des festivités avec l’allègement des restrictions. Les membres du Driker System retrouve la scène.


Tu as plusieurs cordes à ton arc, compositeur, Dj, producteur… Quelles sont tes derniers projets ?
« Actuellement, je travaille avec différents spots en tant que directeur artistique, le Xbar à Fare Ute, le Morrison’s café, le Perchoir, le Prince Bar… J’organise les soirées en sélectionnant des Dj en fonctions des attentes de chacun, de la soirée qu’ils envisagent. Je suis moi-même Dj, c’est un métier vraiment passionnant. Je mixe quasiment tous les week-ends en ce moment, c’est reparti de plus belle ! J’organise des événements pour relancer l’activité et dynamiser le monde de la nuit après ces mois de restrictions. Et puis j’ai monté un groupe de Dj, le Driker System. »

Qu’est-ce qui est passionnant dans ce métier ?
« C’est de donner du plaisir aux gens ! »

Quel est ton style ? Quelles sont les musiques que tu aimes ?
« Je suis capable de faire un peu tous les styles, on peut tout me demander. Actuellement, ce que je préfère tout de même c’est de mixer de l’électro. Je suis un fan de David Guetta. »

Tu parles de sélections de DJ et artistes, ils sont combien au fenua ?
« Je dirais près de 200, plus ou moins confirmés. »

Et le Driker System, qu’est-ce que c’est ?
« Il s’agit d’un groupe de Dj que j’accompagne sur un plan plutôt communication, administratif. Je les aide à se professionnaliser en leur expliquant par exemple comment ouvrir une patente, négocier ses tarifs avec un bar. Je n’interviens pas vraiment au niveau artistique. Ils sont 21. »

Qui sont les DJ qui ont vraiment la cote ?
« Je pense par exemple à Pokessi, un Marquisien. En deux ans, il a grimpé en flèche, il plaît beaucoup à la jeunesse polynésienne. Il y a aussi DJ Bozy qu est l’un des musiciens du groupe Koru, le guitariste et leader. Il compose, il est musicien mais également Dj. »

Parle-nous de ton parcours !
« J’ai fait mes premiers pas dans la musique à l’âge de 12 ans. J’étais encore au collège quand je me suis lancé. Ensuite ça a commencé à devenir sérieux, au lycée. Je voulais et je sentais que je pouvais des choses plus grandes. J’ai composé, je me suis mis à produire des chansons, je suis devenu Dj. J’ai également eu une expérience d’animateur radio. »

Où et comment as-tu appris le métier de Dj ?

« Ici, et à une époque où il n’y avait pas Youtube et peu d’accès à internet. Alors, je regardais des clips de Dj à la télévision, j’ai appris sur le tas et me suis débrouillé ainsi. »

Où as-tu été animateur radio ?
« Je suis resté trois ans à NRJ avec Damien et Yann Perez entre 2015 et 2018. J’animais la Driker radio entre 16 et 18 heures en faisant des dédicaces, en parlant d’actualité musique, cinéma…»

Et en tant que producteur, avec qui travailles-tu ?
« De nombreuses personnes, j’ai fait deux titres avec Ken Carlter, nous sommes en discussion pour d’autres morceaux. Je travaille aussi avec de jeunes artistes qui me contactent directement. Je leur propose des musiques que j’ai déjà composées mais la plupart du temps, ils souhaitent des choses bien à eux, des choses particulières. Je fais au mieux pour répondre à leurs attentes. »

Et maintenant ?
« Plusieurs soirées sont prévues prochainement dans les îles notamment, à Raiatea, Bora Bora. En juillet, je prévois une grande Driker Night avant de partir en France. Je mixerai à l’occasion d’une soirée à Montpellier organisée par des Polynésiens installés là-bas.»

Un 1er clip en 2020
« Ma Chérie » est un titre écrit, composé, édité et interprété par Tommy Driker aux côtés de son frère Tevai, également chanteur, et de Matahi Barff, des 2B Brothers. « C’est l’histoire d’un couple qui, même après plusieurs années de relation, décide de se marier, mais qui a peur des aléas de la vie, dans le même temps, des disputes par exemple… ». Tommy a profité du confinement en 2020 pour se remettre à l’écriture. La chanson est assortie d’un clip, le premier pour la réalisation duquel Tommy Driker a décidé de collaborer avec une jeune équipe de la Presqu’île, Tahitian Vibes. Elle compte plus de 26 000 d’abonnés sur sa page Facebook.


Raromaitai, rendez-vous le 9 avril
Préparez vous pour une soirée ambiance locale acoustique, avec des artistes hors normes.
En première le Goupe Ta’iora originaire de Raiatea, pour suivre : la tendance, la jeunesse, le mana, avec le groupe Koru.
Puis en fin de soirée : Dj BOZY from Driker System.
Tickets en prévente : 2 000 Fcfp, sur place : 2 500 Fcfp.
Disponibles à Tahiti au shop Viper Va’a centre Vaima, sur Raiatea au shop Havai’i Sport gare maritime d'Uturoa.
La vente sur place débutera le jour J à partir de 17 heures.
Place Tumara’a à Raiatea, à partir de 18 heures.

Une “Driker Night” à Bora
Rendez-vous sur l'île de Bora Bora
Pour la première fois la team Driker System propose un évènement 100% DJ, avec des artistes hors normes !
Le Line up : Tommy Driker, Snipside, Tonton Vladh, Bozy et Pokessi.
Tarif unique : 2 000 Fcfp.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Avril 2022 - 16:18 Ecokidz espère une relève



FenuaTV by night - les galeries
image 23
image 22
La famille Brunet de sortie ! (Fest. Te Hura Nui - Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort).
DSC_0364
Lucien et la Team Rétro ! (Rétro).
Christelle et Carole.
Audrey, Fare, Nainoa et Hiti.
Team Millésime & Brapac ! (Dégustation whisky – Millésime).
Kiki & Friends (Rétro).