Menu
FenuaTV
fenuatv
Inscription à la newsletter



Heiarii Manutahi : "Egan Bernal sera très motivé pour aller chercher la gagne"


Rédigé le Jeudi 24 Juin 2021 à 08:17 | Lu 267 commentaire(s)



Tahiti, le 23 juin 2021 - Il débute samedi. Le 26 juin, le coup d’envoi du 108e Tour de France sera donné. Les coureurs s’élanceront pour 3 383 kilomètres de Brest jusqu’à Paris, avec une arrivée sur les Champs-Elysées le 18 juillet. L'occasion pour Heiarii Manutahi, qui a remporté les deux premières manches de la Coupe Tahiti Nui et est en tête du classement général avant la dernière manche prévue le 4 juillet, de nous parler de sa passion pour le vélo.

Heiarii, quand as-tu commencé le vélo ?
"J'ai commencé en 2018. Je faisais du futsal depuis deux ans et mon père était dans le vélo. Il y avait la Ronde Tahitienne [épreuve cycliste sur route de type cyclosportive avec mesure du temps, ndlr] et il m'a demandé de participer. Je lui ai dit ok, je voulais voir ce que ça donnait et c'est comme ça que j'ai pris goût au vélo."

Tu es professionnel ?
"Non, ici on est classé amateurs. On ne peut pas vivre de ça, il faut un travail à côté. Il n'y a pas assez de coureurs étrangers qui viennent courir ici du coup le niveau stagne. Il n'y a pas assez de rivalités pour faire monter le niveau, pour cela il faut vraiment courir à l'étranger. En minimes par exemple, ils sont trois à courir. A mon âge, 27 ans, ce n'est plus possible de devenir pro. Il faut commencer à 18 ans pour être repéré et passer semi-pro. Maintenant le vélo pour moi c'est pour le plaisir."

Que fais-tu en ce moment ?
"Je travaille chez E-Move de 8h30 à 16h30 tous les jours et après je ferme le shop pour aller m'entraîner minimum 1h30."

Comment te définis-tu ? Tu es plus rouleur, sprint ou montagne ?
" Je monte bien, je sprint bien et je roule bien aussi. Je fais les trois. J'ai un profil polyvalent mais mon préféré, c'est plus sprinteur."

Quel est ton cycliste modèle ?
"Ici j'apprécie beaucoup Hervé Arcade, un grand coureur qui a remporté le tour de Martinique. Il était semi pro et cette année c'est notre nouveau Conseiller technique fédéral (CTF) à la Fédération tahitienne de cyclisme. Et chez les grands il y a Peter Sagan, Mathieu van der Poel et le nouveau prodige, Tadej Pogačar, qui a remporté le tour de France l'année dernière."

On parle toujours de dopage à l'EPO, mais aussi aujourd'hui de dopage mécanique pour rendre le vélo plus performant.
"Ici il y a des rumeurs concernant le dopage, mais il s'agit plus du cannabis, pas d'EPO. Et le dopage mécanique avec le moteur dans le cadre, il n'y a pas. Pour faire ça il faut vraiment avoir des sous. Et chez les pros c'est bien encadré, il y a des mesures maintenant. Is passent les vélos dans une machine, avec une caméra thermique, et ils arrivent à voir s'il y a un moteur ou pas."

Le premier des trois grands tours, le Giro, s'est achevé le 30 mai avec la victoire de Egan Bernal. Tu as suivi l'épreuve ?
" Les départs avaient lieu à 2 heures du matin et avec mon travail je n'ai pas trop eu le temps mais j'ai vu que Sagan a fini meilleur sprinteur du tour. Le tour était très dur, trois semaines de course. Je n'avais pas trop le temps de suivre les étapes mais j'ai regardé les arrivées et les événements marquants sur YouTube."

b[Le tour de France débute le 26 juin. Quels sont les cyclistes en forme selon toi. Ceux à suivre ?
]b"Le favori est Tadej Pogačar, qui a gagné le dernier Tour de France. Et puis il y a le nouveau qui revient d'une blesure, Remco Evenepoel et Egan Bernal qui a remporté le tour d'Italie. Sur la lancée il sera très motivé pour aller chercher la gagne au Tour de France. Chez les Français il y a Julian Alaphilippe. Lui aussi est pas mal. Et Arnaud Démarre de l'équipe Groupama-FDJ."

Y a-t-il une étape phare du Tour de France qui t'a marqué ?
" Pour les coureurs qui ont un profil de puncheur et de grimpeur, il y a L'Alpe d'Huez et aussi la Planche des Belles Filles, un sommet du massif des Vosges avec un sacré pourcentage à l'arrivée. (1)"

A quelle course rêves-tu de participer ?
"La Sea Otter Classic aux Etats-Unis, en Californie. C'est un parcours sur un circuit de moto GP avec une arrivée au sprint. Ce genre d'épreuve me convient bien. C'est en projet avec Mehdi Gabrillargues mais on attend que ça se calme avec le Covid. Cette année je pense que ça va être annulé mais si l'année prochaine on a l'occasion, dès qu'on peut on y va. Mehdi, Manarii Laurent et moi on fait partie du Papeete Cycling Club. On s'entraîne ensemble tous les jours, on court ensemble sur toutes les courses locales et s'il y a des courses à l'étranger où on peut aller, on y va."

Tour de France 2021

Le Tour de France 2021 s’élancera de Brest le 26 juin pour rejoindre Paris 3 semaines plus tard. Au programme, un passage de 4 jours en Bretagne avant de prendre la direction de la Mayenne et du centre de la France. Ensuite ce sont les Alpes qui seront abordées avant un passage au Mont Ventoux (double ascension) et un gros programme dans les Pyrénées.

(1) (1) L'ascension de la Planche des belles filles s'est montrée décisive l'année dernière. C'est là que le Slovène Primož Roglič, porteur du maillot jaune depuis près de deux semaines, l'a perdu au profit de son compatriote Tadej Pogačar. C'est la première fois depuis 2011 que le maillot jaune changeait d'épaules la veille de l'arrivée à Paris.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Juillet 2021 - 08:23 Hinerava Taurua met la main à la pâte



FenuaTV by night - les galeries
La famille Brunet de sortie ! (Fest. Te Hura Nui - Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort).
Team Hitireva ! (Fest. Te Hura Nui - Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort)
DSC_0364
Lucien et la Team Rétro ! (Rétro).
Christelle et Carole.
Audrey, Fare, Nainoa et Hiti.
Team Millésime & Brapac ! (Dégustation whisky – Millésime).
Kiki & Friends (Rétro).
Whitmer et Aurélya (3B).