Menu
FenuaTV
fenuatv
Inscription à la newsletter



Danse avec les stars : « Une ambiance super top ! »


Rédigé le Vendredi 12 Novembre 2021 à 07:37 | Lu 83 commentaire(s)


Elle a été éliminée le 15 octobre mais n’a « aucun regret ». Vaimalama Chaves garde d’excellents souvenirs de son passage dans l’émission Danse avec les stars. Elle revient sur son parcours télévisé. Elle nous parle également de son album Good Vaïbe et ses projets.


Danse avec les stars : « Une ambiance super top ! »
Après les concours de beauté et la musique, nous découvrons tes talents de danseuse, Pratiques-tu cette activité depuis longtemps ?
« Pas du tout ! À la base, j'aime danser mais ça ne veut pas dire que je sais le faire. J’aime seulement danser et cela me suffisait pour tenir toute la nuit en boîte de nuit ! »

Peux-tu nous raconter comment tu t’es retrouvée dans cette émission Danse avec les stars ?
« J'aime danser, il n'y avait pas plus loin à chercher pour le coup ! Alors, lorsqu'ils m'ont proposé d'y participer, je me suis dit qu'il s'agissait, d'une certaine façon, d'en apprendre plus que ce que je connaissais déjà. C’était une occasion d’aller plus loin dans ce domaine. Une belle opportunité en somme. »

Comment t'es-tu préparée ?

« En réalité, je ne me suis pas vraiment préparée à tout cela. J'ai été appelée un lundi. Au bout du fil une personne m’a alors demandé si l’idée d’intégrer l’émission me plairait. Il ne m’a pas fallu longtemps pour me décide. Tout s’est fait très vite. Le jeudi j'étais en salle de répétition ! »

Comment était l'ambiance avec les autres candidats, l’équipe de l’émission ?
« Super top ! J'ai passé de très bons moments avec tout le monde ! L'équipe technique est formidable et s'assure tout le temps que tout va pour le mieux pour tout le monde. Les danseurs sont fantastiques et les personnalités vraiment géniales ! Je garde d’excellents souvenirs de tout cela, c’est une belle expérience. »

Quand ont eu lieu les tournages ? Et où ?
« Lesquels ? Les entraînements ? Les émissions ? En fait il y en a eu plusieurs. Toutes se sont déroulées aux alentours de Paris, du début du mois de septembre jusqu'au mois de novembre. »

Tu viens d’être éliminée, mais quel est ton sentiment sur ton parcours ?
« Je n’ai vraiment aucun regret, j'ai tout donné et je suis donc fière de tout ce que Christian a réussi à m'apprendre. Nous avons réalisé une belle danse, nous sommes heureux d'avoir pu tenir aussi longtemps. J’aurais vraiment apprécié d’aller encore plus loin dans cette émission, mais j'accepte la décision qui a été donnée et j'avance avec des projets qui apparaissent au fur et à mesure. »

Qu'est-ce que cela t'a apporté ?
« Beaucoup de fierté, d'avoir pu faire tout ce que je n'avais jamais fait auparavant ! La danse m'a toujours impressionnée et j'ignorais que j'étais capable de le faire, alors je suis vraiment fière d'avoir pu faire tous ces primes. Par rapport à mes histoires et mes cicatrices, Christian a été un homme incroyable pour m'aider à incarner les émotions et les utiliser comme outil d'expression plutôt que de me braquer sur tout ce que je pouvais ressentir. J'en ressort grandie. »



Pourrais-tu nous parler de tes projets ?
« Pour le moment c'est encore vague, je reste en métropole pour en avoir de nouveaux mais il s'agit de la tournée de cet hiver, simplement. »

Où en es-tu dans la chanson ?
« J'organise ma tournée dans des stations de ski, dans l'espoir de réchauffer les pistes avec de la douceur polynésienne. »

Rappelle-nous, quel est le titre de ton album et que chantes-tu ?
« Cet album compte 14 chansons. Il y a des reprises mais aussi des inédits. Il est intitulé Good Vaïbes. La musique a toujours fait partie de moi-même, mais il représente un rêve que je n’avais jamais avoué, ni à moi, ni à quiconque. Je n’aurais vraiment jamais cru cela possible ! Il est sorti en octobre 2020 et est disponible sur les plateformes de musique. Des auteurs et compositeurs de talent ont écrit et permis la sortie de cet album. Mon envie avec Good Vaïbes est de transmettre une énergie venue du fenua.»

Comment se porte-t-il ?
« C'est compliqué, pour le moment, je n'ai toujours pas de visibilité sur ce qu'il en est. »

Es-tu toujours en métropole et si oui, comptes-tu y rester ou veux-tu un jour revenir en Polynésie ?
« Je suis toujours à Paris, pour le moment, j'y resterai jusqu'à ce que je termine ce que j'ai à faire ici. Mais ensuite, je reviendrai en Polynésie. »






Dans la même rubrique :
< >




Fenua TV




Inscription à la newsletter





Partager ce site

Suivez-nous sur...
Facebook
Twitter
Tahiti Infos


Le coin des twittos

Une élue néo-zélandaise s’est rendue à vélo à la maternité pour accoucher

C’est à vélo que Julia Anne Genter, élue écologiste néo-zélandaise, s’est rendue à la maternité pour accoucher, dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 novembre 2021. Le moyen de transport utilisé semble surprenant pour une femme enceinte au terme de sa grossesse. Mais ce n’est pas une première pour cette jeune maman.








FenuaTV by night - les galeries
image 23
image 22
La famille Brunet de sortie ! (Fest. Te Hura Nui - Sofitel Tahiti Ia Ora Beach Resort).
DSC_0364
Lucien et la Team Rétro ! (Rétro).
Christelle et Carole.
Audrey, Fare, Nainoa et Hiti.
Team Millésime & Brapac ! (Dégustation whisky – Millésime).
Kiki & Friends (Rétro).