Menu
FenuaTV
fenuatv
Inscription à la newsletter


Escape Game à Tahiti : ouverture mi-juillet


Rédigé le Vendredi 23 Juin 2017 à 11:36 | Lu 690 commentaire(s)



C’est une première sur le territoire. Un groupe de quatre amis a pensé et monté un espace dit "escape game", un jeu d’évasion réel. Situé à Faa’a, à Vaitupa, le site aménagé s’étend sur 350 mètres carrés. Deux salles devraient ouvrir d’ici à mi-juillet. À Terme, une dizaine de salles et donc de scenarii sont annoncés.

Une équipe, une salle, une heure pour s’en sortir. Tel est le concept des "escape rooms", ces salles de jeu d’évasion réel. "Il y a un scenario, des énigmes et, pour réussir à résoudre les énigmes car l’objectif n’est pas toujours de sortir de la pièce malgré le terme, il faut faire preuve de réflexion, d’observation et de communication", explique Guy Yvanez à l’origine du projet.

À partir de 10 ans


Pour jouer, il faut être au minimum quatre et avoir, selon les pièces, au minimum 10 ans. "Certains scénarii ne seront pas adaptés aux très jeunes et ne seront accessibles qu’à 16 ou 18 ans, mais d’autres pourront être accessibles en famille !"

À l’entrée de la pièce, le scénario est présenté. Il explique pourquoi les joueurs sont réunis et quelles sont leurs missions. L’équipe, enfermée dans une salle décorée en fonction du scénario, doit remplir les missions exposées.

Les espaces sont sans danger et le jeu ne requiert aucune qualification particulière. "Il n’y a pas besoin, par exemple, d’être en très bonne condition physique car il n’y a pas d’épreuve physique." Il n’est pas nécessaire non plus d’avoir des accessoires particuliers. "Venez comme vous êtes !"

Une dizaine de salles au total

Deux salles vont ouvrir mi-juillet : La Tête à l’envers et Prison break (voir encadrés). Les énigmes ont toutes été testées, les scénarii le seront bientôt grandeur nature, une fois les travaux terminés. Un panel de testeurs s’est déjà porté volontaire.

Deux autres salles devraient ouvrir fin août : Le Patient de la numéro 13 et In the dark. À terme, une dizaine de salles de 15 à 30 mètres carrés chacune devrait voir le jour. L’escape game de Tahiti s’étend sur une surface totale de 350 mètres carrés. Les scénarii de chaque salle et leur décor seront amenés à changer tous 18 mois en moyenne. "On verra en fonction de la fréquentation."

En France, 650 salles ont déjà été ouvertes. Les premiers espaces et simulations grandeur nature sont nés en 2006. Des jeunes japonais et hongkongais ont lancé le concept à partir de jeux vidéo comme Crimson Room et QP-Shot. La première société à avoir ouvert un jeu d’évasion pérenne et professionnel est japonaise. Elle a ouvert une salle à Kyoto en 2008. Ensuite, le concept a essaimé en Europe et aux États-Unis. La première salle française ayant vu le jour à Paris en 2013.

"On a tout écrit"

Guy et Laurence Yvanez, Christelle et Thierry Revelart sont amis et cherchent depuis longtemps un projet à concrétiser ensemble. "J’ai pensé un jour aux escape games", se rappelle Guy Yvanez. "Christelle et Thierry ne connaissaient pas. Lors d’un séjour au Canada ils ont testé et ont succombé." À leur retour, le quatuor s’est retrouvé pour une session de brainstorming, réfléchissant déjà aux scénarii possibles. "On a tout écrit", précise Guy Yvanez.

Ils ont aussi imaginé tous les décors et sont aujourd’hui à l’œuvre pour construire ces décors. Les cellules de la prison prennent forme. "On vient de milieux professionnels très différents : informatique, santé, alimentaire. On a fait appel à des entrepreneurs et artisans spécialistes du bâtiment pour nous aider", précise-t-il.


Delphine Barrais

Escape Game à Tahiti : ouverture mi-juillet
Prison Break

"Au mauvais endroit, au mauvais moment." Il faut croire que cette phrase symbolise parfaitement votre vie. Depuis toujours vous jouez de malchance et rien ne semble s’arranger aujourd'hui. Vos amis et vous avez été la cible d'un complot visant à vous faire accuser à la place de dangereux criminels. Vous avez été jugés et condamnés à l'incarcération à vie... Dans une heure vous serez transférés dans un pénitencier de haute sécurité d'où personne ne revient. La seule chance de vous en sortir est de vous évader de la prison temporaire dans laquelle vous êtes enfermés. Le fourgon de transfert est arrivé, les préparatifs sont en court, plus que 60 minutes avant l'enferment définitif. Sortez ...

Escape Game à Tahiti : ouverture mi-juillet
La Tête à l’envers

Depuis votre plus jeune âge, vous êtes émerveillé par la magie. Toujours dans l'attente d'acquérir et de maîtriser de nouveaux tours, vous êtes dans une perpétuelle recherche de connaissances. Une rencontre vient de changer votre vision des choses, aujourd'hui la magie ne rime plus avec spectacle...
Pour épater vos amis, vous essayez un nouveau tour. Contre toute attente, ce dernier a réellement fonctionné, pas de trucage, pas de supercherie. Le résultat est surprenant et loin d'être celui que vous attendiez.
Le grand maître à l'origine de ce sortilège a disparu, vos amis et vous devez vous débrouiller seuls, trouver les solutions, les formules magiques qui vous permettront de tout remettre en ordre. Vous avez 60 minutes, pas une de plus! Passé ce délai, le sort serait permanent et vous n'imaginez pas votre vie comme ça...

Pratique

Zone commerciale pk 6,3 à Faa’a, au rond-point Heiri.
Tél. : 87 31 80 18
Mail : escapegametahiti@gmail.com
Site internet pour plus d'informations






Dans la même rubrique :
< >



Votre magazine à feuilleter




Inscription à la newsletter






Partager ce site

Suivez-nous sur...
Facebook
Twitter
Tahiti Infos


Le coin des twittos






FenuaTV by night - les galeries
Tamara et Théodore (Concert Vianney – Casa Mahina).
Valinda, Abigaël et Muriel (3B).
Tatiana, Mano et Lady (Hinano Live – Royal Tahitien).
Jordan et Rava ! (Mini Heiva – InterContinental Tahiti).
Solange et Erena (Sugar).
Hinatea, Turouru et Hina ! (Heiva i Tahiti).
Teroro, Jo Lui et Gaby Katea ! (Bal populaire du Tiurai – Mairie de Papeete).
20
22